Ratio et Fidei 004

 

Éditorial


L

e mois de novembre s’est ouvert par la solennité de tous les saints (La Toussaint), cette « foule immense […] vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main », qui nous montre un chemin vers le ciel. Nous ne savons pas encore ce que sera notre vie et notre éternité, mais en regardant cette foule immense de saints, nous sommes nourris de l’espérance que la vie triomphe de la mort. C’est la victoire de la vie sur la mort que nous célébrons. Les Béatitudes de Jésus qui éclairent le sens de la fête touchent le présent et l’avenir. Elles font découvrir que ce que nous vivons aujourd’hui oriente et conditionne l’avenir. Elles révèlent aux pauvres de cœur qu’ils participent déjà au royaume de Dieu. Et la condition fondamentale qui permet d’entrer en relation durable avec Dieu, c’est avoir un cœur de pauvre : un cœur désencombré et disponible pour laisser de la place à Dieu et à l’autre…Lire suite

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

L'évolution des formes de vie commune au cours des siècles

Passion et mort du Christ, source de paix et de réconciliation entre les peuples. Analyse littéraire de Ep 2,11-22

La théologie et la mission de l’Église en Afrique aujourd’hui