Articles

Affichage des articles du 2022

Fides & Ratio 009

  Fides et Ratio – Bulletin de théologie et pastorale de Theologicum Lubumbashi s’est intéressé au Mois de mars dédié à la « Femme », et à la lumière du thème général de l’année, a pris soin de partager quelques réflexions sous l’angle théologiques et pastoral. La Journée internationale de la Femme, le 8 mars 2022, s’inscrit sous le thème de «  L’égalité aujourd’hui pour un avenir durable  », et invite à reconnaître la contribution des femmes et des filles du monde entier, qui mènent une offensive dans le cadre de l’adaptation et de la réponse aux changements climatiques et à leur atténuation, en vue de la construction d’un avenir plus durable pour tous. Nous nous trouvons devant l’un des plus grands défis mondiaux du XXI e siècle : l’inégalité des sexes et la vulnérabilité de la femme face aux impacts du changement climatique. Lire suite

Fides & Ratio 008

  L e mois de février est béni ! Oui, il est béni parce que marqué par de nombreux signes d’un avenir radieux ! Tout a commencé par la fête de la Présentation du Seigneur au Temple, laquelle fête coïncidait avec la célébration de la XXVI e Journée mondiale de la vie consacrée. C’est bien cet événement de la vie consacrée qui a fait l’objet de quelques réflexions dans ce nouveau numéro de notre Bulletin. Tandis que la fête de la Présentation du Seigneur au Temple nous invitait à reconnaître et à accueillir les signes de la présence du Christ que milieu de nous, la vie consacrée elle-même devient un grand signe qui révèle la condition du Royaume dans notre temps. La vie consacrée, nous dit le Pape François, c’est serrer Jésus dans ses bras. Porter Jésus dans ses bras, tel est le signe, tel est le chemin, et telle est la recette du renouveau. La vie consacrée, enseigne le Pape François, est une expérience qui consiste dans l’étreinte de Jésus en adoration et dans l’ouverture des yeux int

Fides & Ratio 007

     D urant ce mois de janvier nous nous laissons éclairer par la figure de Saint François de Sales, un saint si riche, que les réflexions qui vous sont offertes dans ce numéro du Bulletin n’abordent que quelques aspects de son mystère. Nous sommes devant une figure de tous les temps séduisante. François Dabin, un prêtre belge de Liège, rapporte deux citations très intéressantes de François de Sales. [1]  La première c’est que François disait : « Choisissez-vous quelques saints particuliers dont vous puissiez mieux savourer et imiter la vie et en l’intercession desquels vous ayez une particulière confiance. Celui de votre nom est déjà assigné dès votre baptême ». La seconde est que François ajoutait : « Est-ce autre chose la vie des saints que l’Évangile mis en œuvre ? Il n’y a plus de différence entre l’Évangile écrit et la vie des saints qu’entre une musique notée et une musique chantée ». Et voilà, de son vivant, il comprenait que la vie des saints est à imiter. Mais savait-il que